Conseils pour bien choisir son râteau scarificateur

5/5

Rouleau aérateur Outsunny

5/5

Rateau aérateur Combisystem

5/5

Scarificateur manuel Leborgne

Vous ne savez pas comment choisir votre râteau scarificateur ? Eh bien nous vous aidons !

À quoi sert un râteau scarificateur ?

Avec le temps, deux choses peuvent freiner la croissance de votre pelouse :

  1. La mousse et le lichen, qui ont tendance à proliférer sur les sols acides, dont l’exposition au soleil est pauvre.
  2. Une couche de feutrage, résultat de l’accumulation de débris végétaux divers et variés.

Dans un cas comme dans l’autre, la pelouse se retrouve comme asphyxiée. La terre ne peut pas absorber l’eau, les nutriments présents dans le sol ne circulent pas correctement et le soleil ne peut pas pénétrer lui non plus.

Les traitements chimiques ayant été interdits, les jardiniers doivent aujourd’hui se tourner vers une solution mécanique, comme le scarificateur. Pour les superficies supérieures à 150 m², on recommande en général de choisir un scarificateur tracté. Et au-delà de 500 m², il faudra se tourner vers un scarificateur émousseur motorisé comme les aérateurs auto-portés de la marque Einhell.

Si votre parcelle mesure moins de 100 m², nul besoin d’investir dans ce genre d’engin. Un scarificateur manuel est largement suffisant.

Quel est le meilleur râteau scarificateur du marché ? Notre sélection 2020

1 – Scarificateur double Gardena

5/5

Scarificateur double Gardena

Pourquoi le choisir ?

  • Système 2 en 1 à double-lames : équipé d’une rangée de 21 lames acérées pour scarifier les sols compacts ainsi que d’une rangée de 11 lames à bout rond pour ratisser les déchets présents à la superficie de la pelouse sans l’abîmer.
  • Robustesse optimale : le râteau scarificateur est en acier de haute qualité, ses dents sont en acier galvanisé, elles ne risquent ni de rouiller ni de se déformer.
  • Bonne largeur de travail : 35 cm, c’est dans la moyenne !

Que faut-il savoir ?

  • Le manche est vendu séparément. Celui-ci est en métal, il est télescopique.

2 – Rouleau aérateur Outsunny

5/5

Rouleau aérateur Outsunny

Pourquoi le choisir ?

  • Système à rouleau : le travail est moins éprouvant et s’effectue plus rapidement, il suffit de faire rouler le scarificateur sur votre pelouse. Par ailleurs, ce système est moins agressif, il n’arrache pas comme c’est le cas avec un système de râteau traditionnel.
  • Conception robuste et pratique : l’intégralité de l’outil est en acier galvanisé (sauf les roues qui sont en PVC). De son côté le manche est réglable en hauteur selon 3 positions.
  • Excellente largeur de travail : 42 cm, c’est un peu au-dessus de la moyenne.

Que fait-il savoir ?

  • Ne conviens pas sur sol irrégulier : du fait de son système à rouleau, vous aurez du mal à l’utiliser si votre parcelle présente de petits reliefs.

3 – Scarificateur simple Gardena

5/5

Rateau aérateur Gardena Combisystem

Pourquoi le choisir ?

  • Scarification douce : les dents de ce scarificateur n’abîmeront pas votre gazon, le nettoyage est superficiel, il se fait en douceur. Il convient donc à ceux dont le gazon est délicat ou planté récemment.
  • Outil robuste : Gardena est une marque de référence dont les outils sont garantis 25 ans.
  • Bonne largeur de travail : 35 cm, ce qui est plus que raisonnable.

Que faut-il savoir ?

  • Cet outil ne conviendra pas si le gazon est très dense et le feutre formé très opaque.

4 – Scarificateur manuel Leborgne

5/5

Scarificateur manuel Leborgne

Pourquoi le choisir ?

  • Système 2 en 1 à double-lame : scarifiez en profondeur pour éliminer la mousse grâce à sa rangée de 21 lames acérées ou bien, utilisez la rangée de 11 dents pour scarifier la pelouse sans l’abîmer.
  • Outil robuste et durable : les dents sont en acier trempé et le manche en bois de qualité premium.
  • Largeur de travail idéal : 38 cm, c’est parfait !

Que faut-il savoir ?

  • Avec un manche en bois, mieux vaut prévoir des gants !

Choisir un râteau scarificateur de qualité : les critères d’achat

Les râteaux scarificateurs ne sont pas chers, ils coûtent moins de 50 euros. Pour autant, vous souhaitez sans aucun doute acquérir un outil de qualité, qui fasse le travail demandé et qui soit robuste ! Voici quelques critères à garder à l’esprit au moment de choisir votre râteau scarificateur :

  • Scarifier ou émousser ? Avant tout, il est important de bien faire la différence entre ces deux actions. On scarifie le sol avec des lames acérées pour ameublir et décompacter le sol. De son côté, l’émousseur est paré de griffes qui viendront nettoyer la terre de manière superficielle. Le râteau scarificateur est donc indiqué pour une pelouse dense et épaisse. Les jeunes pelouses risquent de mal supporter ce traitement et on préfèrera alors choisir un scarificateur émousseur.
  • Le matériel des dents : c’est la partie de l’outil qui sera la plus sollicitée, il faut donc veiller à ce qu’elle soit de bonne qualité ! La plupart du temps, les dents du scarificateur seront en acier trempé, en acier galvanisé et parfois en acier inoxydable. Il arrive que certains outils bon marché soient en aluminium, ce qui est a éviter car ce matériel tend à se déformer facilement.
  • La conception du manche : la plupart sont en bois, il est bon de s’assurer de sa qualité pour éviter tout désagrément. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas l’idéal, surtout si votre jardin est assez grand, car il faudra sans doute utiliser des gants pour éviter les ampoules provoquées par le frottement. Préférez les manches en acier, lesquels sont parfois télescopiques et peuvent s’ajuster en fonction de votre taille.
  • La largeur de travail : comme vous vous en doutez, plus le râteau scarificateur est large, et plus vite sera fait le travail ! En général, la largeur de travail oscille entre 30 et 40 cm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *