Quel est le meilleur motoculteur thermique pour son jardin ?

5/5

Honda FG 320

5/5

Honda F560

5/5

Honda FR 750

Vous voulez acheter le meilleur motoculteur thermique du marché ? Eh bien nous avons fait tout le travail de recherche pour vous ! Voici notre sélection des meilleurs modèles assortie de quelques conseils d’achat.

Qu’est-ce qu’un motoculteur ?

Le motoculteur est un outil de jardinage qui sert à préparer le sol avant la semence. Sorte de version mécanique de la bêche, de la bineuse et de la grelinette, il permet d’ameublir une grande superficie rapidement et sans effort.

Quels critères d’achat faut-il prendre en compte avant d’acheter un motoculteur ? Mis à part votre budget, il est important d’évaluer certains aspects qui garantiront l’achat d’un motoculteur en adéquation avec l’utilisation que vous souhaitez en faire :

  • Avez-vous besoin d’un motoculteur ou d’une motobineuse ? Souvent confondus, ce sont en réalité deux outils de jardinage différents !
  • Le moteur, quelle puissance choisir ? Sans doute l’un des critères les plus importants, car de la motorisation dépend l’efficacité de la machine.
  • Quel type de charrue pour creuser votre sol ? Simple, brabant ou vigneronne ? Ne vous trompez pas !
  • Et pour ameublir, quelles fraises ?

choisir un motoculteur

Si vous n’avez pas toutes les réponses à ces questions, ne vous en faites pas, nous vous aidons à y voir plus clair dans les prochains paragraphes.

Comment reconnaître un motoculteur de bonne qualité ?

Il existe selon nous 5 critères de qualité fondamentaux :

  1. Le fabricant est connu
  2. Le motoculteur obtient de bonnes notes de la part des usagers
  3. Il est garanti au moins 2 ans
  4. Les pièces critiques sont en acier trempé
  5. Le moteur est de marque reconnue

Nous avons sélectionné les meilleurs motoculteurs du marché selon ces mêmes critères de qualité.

Notre sélection : les meilleurs motoculteurs en 2020 en un coup d’œil

1. Honda 320 FG 

5/5

Honda FG320

  • Moteur: 4 temps OHV, 163 cc (puissance effective : 3,4 kW à 3600 tr/min)
  • Binage: 6 fraises en acier trempé à 4 dents (largeur 800 mm et profondeur 325 mm)
  • Accessoires en option :

Le motoculteur thermique FG 320 de Honda (voir notre avis) est proposé à un prix très attractif (à partir de 630 euros). Pour autant, il s’agit là d’un outil de très bonne facture garanti 2 ans dont les pièces de binage sont en acier trempé.

Sa puissance moteur est suffisante pour le travail de parcelles dont la superficie atteint 1000 m — et dont la terre est dure et caillouteuse. Pour autant, notez que la largeur ainsi que la largeur de binage sont fixes, ce qui réduit quelque peu votre champ de possibilités concernant les dimensions de vos tranchées si vous comptez préparer un potager.

Pour en savoir plus à son sujet, n’hésitez pas à consulter notre avis détaillé sur le motoculteur thermique Honda 320 FG.

2. Honda F560

5/5

Honda F560

  • Moteur: 4 temps OVH, 163 cc (puissance effective : 4 KW à 4000 tr/min)
  • Binage: 6 fraises en acier trempé à 4 dents (largeur 800 mm et profondeur 325 mm)
  • Accessoiresen option : roues agraires, kit de hachage, remorque, tondeuse, etc.

Si vous cherchez un motoculteur thermique polyvalent, pratique et économique, alors le modèle F560 de Honda (voir notre avis) est un sérieux candidat !

Son moteur délivre une force de travail suffisante pour une superficie à labourer de 1000 m², même si celle-ci est accidentée ou humide. Équipé de 6 vitesses allant de 16 à 120 tours/min, vous serez à l’aise pour réaliser n’importe quel type de labourage. D’ailleurs, ce motoculteur thermique se démarque de par son grand nombre d’accessoires, permettant d’adapter l’engin à vos besoins.

Encore une fois, nous vous invitons à consulter notre opinion détaillée au sujet du F560 de Honda si celui-ci vous intéresse.

3. Honda FR 750

5/5

Honda FR750

  • Moteur : 4 temps GX200, 200 cc (puissance effective : 4,1 KW à 3600 tr/min)
  • Binage : fraises contre-rotative en acier trempé (largeur 510 min et profondeur 326 mm)
  • Accessoires en option : charrue simple

Le Honda FR 750 (voir notre avis) ne pouvait pas manquer à notre sélection du meilleur motoculteur thermique. Il s’avère en effet être l’un des modèles phares de la marque nippone.

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, son principal point fort concerne la puissance de son moteur. Bien que destiné à un usage domestique, cet engin agricole s’adresse avant tout à ceux dont le sol à sarcler est accidenté ou dont le jardin a une superficie de plus de 1000 m². Notez que malgré sa puissance, ce motoculteur reste discret, son niveau sonore étant de 79 Db.

Si vous souhaitez en savoir davantage au sujet de ce motoculteur premium, n’hésitez pas à consulter notre avis sur le FR 750 de Honda.

Quelle est la différence entre une motobineuse et un motoculteur ?

Au cours de votre quête du meilleur motoculteur, vous avez peut-être rencontré le terme de motobineuse. Et peut-être même que vous avez envisagé l’achat d’une motobineuse sans même le savoir. S’il est vrai que ces deux engins ont plus ou moins le même usage, ils n’en restent pas moins différents.

Pour faire simple, le motoculteur est une version plus puissante et plus sophistiquée de la motobineuse :

  • Le motoculteur permet de labourer le terrain en profondeur alors que la motobineuse est davantage utile pour meubler le sol avant la semence. Pour autant, le motoculteur peut s’équiper de fraises et servir les mêmes objectifs que la motobineuse.
  • D’ailleurs, vous pourrez utiliser le motoculteur pour réaliser toutes sortes de tâches, car celui-ci s’équipe en général de nombreux accessoires : charrue, remorque, tondeuse, arracheur de pommes de terre.
  • Comme vous vous en doutez, le motoculteur s’équipe d’un moteur plus puissant, ce qui permet de travailler sur des superficies plus complexes et plus vastes.
  • Pour les petites parcelles, il existe des motobineuses électriques, elles sont moins chères et offrent malgré tout de bons résultats.

Pour résumer, si votre jardin fait plus de 800 m — et que vous cherchez un engin apte à réaliser toutes sortes de travaux de jardinage, alors c’est bel et bien d’un motoculteur dont vous avez besoin.

Choisir le bon motoculteur : caractéristiques techniques à évaluer

Le moteur, facteur d’efficacité et de fiabilité

Comme tout engin motorisé, la qualité du motoculteur thermique dépend en grande partie de celle de son moteur. Sans cela, ses capacités de travail sont sévèrement compromises.

Voici quelques aspects à garder à l’esprit au moment de juger de la qualité d’un moteur de motoculteur :

  • La marque du moteur est une excellente indication, surtout pour qui ne s’y connait pas spécialement en mécanique ! Honda, Briggs & Stratton ou Lombardini sont des références en la matière.
  • La puissance est également importante, surtout qu’un motoculteur peut peser près de 100 kg. Certains délivrent jusqu’à 8 CV, ils fonctionnent généralement sur 4 temps.
  • Le nombre de vitesses est également à prendre en compte, car cela vous permettra d’optimiser un maximum l’utilisation de votre motoculteur. Veillez aussi à vérifier la présence de marche(s) arrière.
  • Pour la transmission, préférez-là à chaîne (comme c’est souvent le cas) pour plus de fiabilité.
  • Enfin, vous pouvez également jeter un coup d’œil à la capacité du réservoir, ce qui vous donnera une petite idée de l’autonomie de votre motoculteur.

Un travail efficace et polyvalent

Comme nous le disions un peu plus tôt, l’avantage du motoculteur, c’est qu’il s’agit d’un engin très versatile. Toutefois, on l’utilisera généralement pour deux types de tâches : labourer un sol compact et creuser des sillons en vue d’une plantation.

Plantation motoculteur thermique

  • Pour labourer, meubler ou biner la terre, on utilisera un système de fraisage, lesquelles peuvent fonctionner avec un système contre-rotatif pour plus d’efficacité. Elles permettent de retourner le sol à une profondeur de 400 mm maximum. Quant à la largeur de travail, vous pourrez fraiser jusqu’à 900 mm.
  • Pour creuser des sillons, il faudra recourir à une charrue dont la lame (que l’on appelle soc) peut être simple, double (charrue brabant) ou même inclinable (charrue vigneronne). Le soc simple n’est pas le plus pratique, car la terre est versée d’un seul côté.

Dans un cas comme dans l’autre, veillez à ce que votre motoculteur soit équipé de disques protège-plante, surtout si vous pensez réaliser des manœuvres précises, à proximité de plantations de fleurs ou de légumes.

Enfin, si vous comptez réaliser d’autres types de travaux de jardinage, pensez à regarder du côté des accessoires.

Optez pour un motoculteur pratique !

Si puissance et efficacité sont les maîtres mots du meilleur motoculteur thermique, il ne faut pas sous-estimer l’importance de la manœuvrabilité ainsi que du confort d’utilisation. Surtout si vous comptez vous en servir régulièrement, pendant plusieurs heures d’affilée.

  • Le poids du motoculteur n’aura pas d’impact significatif, du fait de la présence d’un moteur. En revanche, les dimensions, elles, peuvent vous empêcher de réaliser des manœuvres précises.
  • L’ergonomie du guidon et la possibilité de régler sa hauteur de prise auront un impact sur votre posture. Même si cela paraît être un détail, votre dos sentira la différence au bout de quelques heures…
  • La présence de roues agraires est un autre point auquel vous gagnerez à être attentif, surtout si vous travaillez sur un sol humide.
  • Afin de pallier tout problème de patinage, certains motoculteurs sont équipés de masses, servant de contrepoids.

Ces quelques critères vous aideront à éviter les pièges les plus courants, néanmoins si vous souhaitez vraiment vous faire une idée concernant le confort d’utilisation d’un motoculteur thermique, le mieux reste encore de lire les commentaires et les avis clients de l’engin convoité.

Que faut-il savoir avant d’acheter un motoculteur thermique ?

L’achat d’un motoculteur représente un certain budget

C’est bien souvent le budget qui finit par déterminer le motoculteur choisi. Pour autant, la fourchette de prix que l’on trouve actuellement sur le marché est particulièrement large.

Mais alors, combien coûte un motoculteur de bonne facture ?

Vous trouverez des motoculteurs pour moins de 200 euros. En réalité, il conviendrait de parler de motobineuses, car dans la plupart des cas ces engins permettent simplement de meubler la terre. Remarquez, si c’est l’usage que vous comptez en faire, alors nul besoin d’investir dans un modèle plus puissant.

À l’extrême, certains motoculteurs peuvent coûter plus de 2000 euros. Pour autant, même si vous comptez en faire un usage quotidien et exigeant, ce n’est pas forcément la peine d’opter pour ce type de modèle.

Un bon compromis serait de regarder les motoculteurs dont le prix de vente est compris entre 300 et 700 euros. Mais, quel que soit son prix, n’oubliez pas de regarder du côté des avis clients avant de choisir votre motoculteur.

Un motoculteur thermique demande de l’entretien !

Comme tous les engins agricoles, le motoculteur demande un minimum d’entretien. Et le fait qu’il s’agit d’un modèle thermique ajoute quelques tâches de maintenance supplémentaires.

  • Nettoyez le motoculteur à l’aide d’un karcher ou d’un jet d’eau après chaque utilisation
  • Bien que la plupart des pièces soient protégées des risques de l’oxydation, procédez à un séchage rapide et superficiel
  • Faites régulièrement la vidange et changez le filtre dès qu’il noircit
  • Veillez au bon état des bougies

Ces quelques précautions ne sont pas chronophages et vous permettront d’augmenter la durée de vie de votre motoculteur.

Les derniers articles :