Comparatif robot tondeuse : comment choisir le meilleur robot-tondeuse ?

5/5

Gardena Sileno City 500

5/5

Husqvarna Automower 310

5/5

Husqvarna Automower 105

Vous hésitez et vous ne savez pas quel robot tondeuse choisir ? Nous vous avons concocté un guide d’achat complet afin de vous aider à trouver le meilleur robot tondeuse du marché ! Plus qu’un simple comparatif, nous vous donnons de vrais conseils pour que vous puissiez acheter en toute connaissance de cause.

En espérant que notre travail de recherche vous sera utile, nous vous souhaitons une bonne lecture !

Table des matières masquer

Sélection du meilleur robot tondeuse : notre top 5

#1 Husqvarna Automower 310 : notre coup de coeur

Automower Husqvarna 310 avis

L’Automower 310 en un coup d’oeil

  • Surface de tonte max. : 1000m²
  • Pente max. : 40%
  • Autonomie : 75 min
  • Système de guidage : câble périphérique et GPS
  • Caractéristiques de tonte : largeur de coupe 220 mm et hauteur ajustable 200/600 mm

Pour qui ?

L’Automower 310 s’adresse à qui envisage l’achat d’un robot tondeuse comme un investissement sur le long terme.

En effet, son prix de vente rôde autour de 1500 euros. Toutefois, sa robustesse, sa facilité d’utilisation ainsi que le résultat impeccable fournis valent largement le coût ! Avec ce robot tondeuse, vous faites le choix de la valeur sûre.

Les avantages techniques de ce modèle

Ce robot tondeuse signé Husqvarna a été conçu pour fonctionner en toute autonomie, quelle que soit la configuration de votre jardin.

Que ce soient des obstacles (arbres, plantations, piscine, jeux pour enfants), des pentes, ou des passages étroits, l’Automower saura frayer son chemin. De plus, grâce à son GPS embarqué, vous pourrez très facilement le programmer depuis votre smartphone et ainsi optimiser le travail de votre Automower.

Nous avons analysé ce best-seller en détail, si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre avis complet concernant l’Automower 310 de Husqvarna.

5/5

Robot-tondeuse Husqvarna Automower 310

Bon à savoir

Aucun accessoire n’est inclus dans le prix de vente. Il faudra donc prévoir l’achat d’un câble périphérique et éventuellement celui d’un abri pour robot tondeuse.

#2 Husqvarna Automower 105 : top rapport qualité/prix

Automower 105 avis

L’Automower 105 en un coup d’oeil

  • Surface de tonte max. : 600 m²
  • Pente max. : 35%
  • Autonomie : 60 min
  • Système de guidage : câble périphérique uniquement
  • Caractéristiques de tonte : largeur de coupe 170 mm et hauteur ajustable 200/500 mm

Pour qui ?

L’Automower 105 s’adresse à ceux qui cherchent un robot tondeuse de petite surface puissant, robuste et efficace.

De fabrication suédoise, ce petit concentré de technologie saura satisfaire les plus exigeants d’entre vous, que ce soit en termes de finitions ou de rapidité de travail. Il est bon de savoir que son prix de vente (autour de 900 euros) le place parmi les modèles premium de sa catégorie.

Les avantages techniques de ce modèle

Doté d’un degré d’autonomie suffisant pour traiter les configurations complexes, comme une superficie sectionnée en plusieurs zones, l’Automower 105 est idéal pour les jardins de ville.

Équipé de lames aiguisées montées sur disque pivotant, il offre un résultat propre et vous noterez rapidement une amélioration de l’apparence de votre pelouse, notamment grâce à la fonctionnalité mulching.

Étant donné l’énorme succès qu’il rencontre auprès des consommateurs, nous avons pris le soin de rédiger un avis détaillé au sujet de l’Automower 105 de Husqvarna. N’hésitez pas à vous y reporter.

5/5

Robot-tondeuse Husqvarna Automower 105

Bon à savoir

Comme pour son homologue de même marque, il faudra prévoir l’achat d’un câble périphérique et autres accessoires.

#3 Gardena Sileno City 500 : le meilleur robot tondeuse pour les citadins

Gardena Sileno City 500

Le Gardena Sileno City 500 en un coup d’oeil

  • Surface de tonte max. : 500 m²
  • Pente max. : 25%
  • Autonomie : 65 min
  • Système de guidage : câble périphérique uniquement
  • Caractéristiques de tonte : largeur de coupe 160 mm et hauteur ajustable 200/500 mm

Pour qui ?

Le Gardena Sileno City 500 est particulièrement apprécié par les familles vivant en ville.

En effet, son niveau sonore imbattable (58 dB) ainsi que son niveau de sécurité irréprochable font de lui un robot tondeuse que l’on pourra utiliser sans aucune contrainte : les voisins ne seront pas gênés par le bruit et les enfants en bas âge pourront profiter du jardin alors que le robot s’occupe de tondre la pelouse.

Les avantages techniques de ce modèle

Comme son nom l’indique, ce robot tondeuse a été pensé pour une utilisation citadine. En effet les jardins des maisons de ville ont généralement une surface inférieure à 500 m² avec des espaces verts disparates.

Le Sileno City 500 est justement capable de gérer 3 zones de tonte différentes, ce qui permet de le programmer très facilement, quelle que soit la configuration de votre jardin. Par ailleurs, il est doté d’un système de détection de passages étroits lui permettant d’offrir un résultat impeccable, même dans les endroits exigus.

Encore une fois, nous avons pris le soin d’analyser ce robot tondeuse en détail. Nous vous invitons donc à consulter notre opinion complète au sujet du Gardena Sileno City 500.

5/5

Robot-tondeuse Gardena Sileno 500

Bon à savoir

Malgré sa conception soignée, le Sileno City 500 n’est pas forcément le meilleur choix si votre terrain présente de nombreuses pentes et irrégularités.

#4 Yard Force SA900ECO : le robot tondeuse le moins cher de ce comparatif

Le robot tondeuse SA900ECO en un coup d’oeil

  • Surface de tonte max. : 900 m²
  • Pente max. : 40%
  • Autonomie : 60 min
  • Système de guidage : câble périphérique uniquement
  • Caractéristiques de tonte : largeur de coupe 180 mm et hauteur ajustable 200/600 mm

Pour qui ?

Cet appareil signé Yard Force s’adresse aux petits budgets qui ont besoin d’un robot tondeuse capable d’abattre le travail sur une grande superficie.

Vous le retrouverez d’ailleurs en bonne position dans notre sélection de robots tondeuse pas cher. En effet, son prix de vente est largement en dessous de la moyenne du marché : comptez environ 550 euros contre 1000 euros.

Les avantages techniques de ce modèle

Ce robot tondeuse est proposé à un prix défiant toute concurrence, pour autant, il s’avère être de très bonne qualité.

Son moteur “brushless” ainsi que sa batterie Samsung Li-ion lui permettent d’offrir un résultat soigné, quelles que soient les difficultés liées aux irrégularités du sol. Par ailleurs, il est équipé de fonctionnalités sophistiquées, comme le détecteur de pluie, le détecteur de soulèvement ou encore le détecteur d’obstacles.

Ce robot tondeuse récolte d’excellents avis de la part des utilisateurs, comme le démontre la note obtenue sur Amazon de 4 étoiles sur 5, basée sur 112 évaluations.

5/5

Robot-tondeuse Yard Force SA900ECO

Bon à savoir

Le seul inconvénient de cet appareil est qu’il n’est pas programmable, il faudra donc l’activer manuellement avant chaque cycle de tonte.

#5 Bosch Indego 350 : un petit concentré de technologie !

Bosch Indego 350 avis

L’Indego 350 en un coup d’oeil

  • Surface de tonte max. : 350 mm
  • Pente max. : 27%
  • Autonomie : 60 min
  • Système de guidage : câble périphérique uniquement
  • Caractéristiques de tonte : largeur de coupe 150 mm et hauteur ajustable 300/500 mm

Pour qui ?

Si votre jardin est petit, mais truffé d’obstacles et de recoins, alors l’Indego 350 de Bosch est le robot tondeuse qu’il vous faut.

Il a en effet spécialement été conçu pour répondre aux besoins des familles dont la pelouse est laborieuse à entretenir, non pas pour sa superficie, mais parce qu’elle abrite de nombreux meubles de jardin, arbustes et plantations.

Les avantages techniques de ce modèle

ce robot tondeuse fait honneur à l’enseigne qui, comme de coutume, ne lésine pas sur les options technologiques.

Doté du système LogiCut, l’Indego 350 cartographie et mémorise votre terrain afin de tondre de manière méthodique. Concrètement, contrairement à la plupart de ses homologues, il ne tond pas de manière aléatoire. En outre il est également équipé de la fonctionnalité SpotMow, lui permettant de tondre proprement sous les meubles de jardin.

Autre innovation notable : sa fonction Auto-Calendar qui permet une programmation automatique, en fonction de la croissance de votre pelouse. Autrement dit, vous pouvez lui déléguer le travail à 100%.

5/5

Robot-tondeuse Bosch Indego S+ 350

Bon à savoir

Selon l’avis des utilisateurs, malgré son mode “terrain accidenté”, la petite tondeuse automatique Bosch aurait du mal à offrir un résultat optimal sur les jardin en pente ou présentant quelques irrégularités.

La tondeuse automatique : un achat vraiment justifié ?

Troquer la tondeuse manuelle traditionnelle pour un petit robot autonome peut rebuter les plus conventionnels d’entre vous. C’est compréhensible, il y a de quoi être sceptique quant à l’efficacité d’un si petit appareil, d’autant que, comme nous l’avons vu à l’occasion de notre comparatif du meilleur robot tondeuse, le coût d’un robot tondeuse peut dépasser les 1000 euros.

Quel robot tondeuse choisir

Il faut bien comprendre que l’utilisation d’un robot tondeuse est fondamentalement différente de celle d’une tondeuse autoportée, car il ne s’agit pas de tondre la pelouse de manière périodique, une fois que la pelouse est trop haute.

Au contraire, avec une tondeuse automatique vous allez pouvoir maintenir votre gazon à une certaine hauteur, car celui-ci pourra être programmé pour tondre aussi régulièrement que nécessaire et ainsi maintenir l’herbe courte. Voici pourquoi un robot tondeuse est bien plus efficace qu’une tondeuse traditionnelle.

D’ailleurs, sachez que les robots tondeuses pour grande surface sont capables d’entretenir plus de 10 000 m² ! Ils sont largement utilisés par les collectivités et les entreprises privées pour tondre stades, terrains de golf, parcs et vastes jardins.

Le robot tondeuse : avantages et inconvénients de la tonte automatisée

Le robot tondeuse, votre futur meilleur ami ?

On comprend sans effort que l’atout majeur de ce type d’appareil est le gain de temps qu’il offre. En effet, ce type de tondeuse est complètement autonome : vous n’aurez à intervenir qu’au démarrage, et encore, comme nous l’avons vu, certains modèles sont programmables.

Mais, vous épargner la tâche fastidieuse et chronophage qu’est de tondre votre jardin n’est pas la seule raison qui devrait motiver votre achat. En effet, le robot tondeuse est fort de nombreux avantages :

  • Zéro effort, même sur terrains pentus et accidentés. La plupart des modèles fonctionnent parfaitement sur les pentes de 20 à 40% degrés d’inclinaison et chaussent de grosses roues leur permettant de rester stable en toutes circonstances.
  • Le jardin est parfaitement tondu toute l’année. Comme nous le disions un peu plus tôt, ce type de tondeuse permet de maintenir le gazon à la hauteur désirée.
  • La pelouse est plus belle. Eh oui ! D’abord parce que la tondre régulièrement est très bénéfique, mais aussi parce que les tondeuses automatiques fonctionnent avec la méthode du mulching. Le mulching répartit l’herbe coupée en fines particules sur le sol, créant ainsi une couche de protection organique.
  • Vous et vos enfants pouvez profiter de votre jardin pendant que la tondeuse autonome travaille. Doté de systèmes de sécurité tels que la détection d’obstacles et l’arrêt automatique en cas de soulèvement, le robot tondeuse est complètement sécure.
Comparatif du meilleur robot tondeuse
  • La tonte est silencieuse et discrète. Avec un volume sonore qui dépasse rarement les 65 dB, le robot tondeuse pourra s’occuper de votre jardin à toute heure, même la nuit, sans risquer de gêner les voisins.
  • Vous réalisez des économies d’énergie ! Le robot tondeuse est certes plus cher qu’une tondeuse autoportée classique, néanmoins, à terme, son utilisation est plus économique … et plus écologique également.

Que faut-il savoir avant d’acheter une tondeuse automatique ?

Loin de nous l’idée de vous estropier l’enthousiasme d’acquérir un robot tondeuse, mais il y a certains aspects qu’il faut que vous ayez à l’esprit, car sans cela vous risquez d’être déçu.

  • “On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs” cet adage s’applique parfaitement à notre sujet. En effet, avant de pouvoir vous délecter des plaisirs de la tonte automatisée, eh bien il faudra procéder à l’installation du robot tondeuse, laquelle demande un peu de patience. Rien de bien compliqué, rassurez-vous : grosso modo il s’agit de délimiter les zones de tonte à l’aide d’un câble périphérique.
  • L’achat d’un robot tondeuse représente un certain budget. Eh oui, comptez minimum 500 euros, sans les accessoires et le matériel d’installation.
  • Un jour ou l’autre, il faudra changer la batterie, et les lames … Ce n’est pas un inconvénient spécifique au robot tondeuse, mais il vaut mieux l’avoir en tête !

Bon, finalement, quand on pèse le pour et le contre, on se rend compte que l’achat d’un robot tondeuse est pratiquement tout bénef … Reste à savoir lequel choisir.

Dans la suite de l’article, nous vous donnons justement quelques conseils d’achat.

Quel robot tondeuse choisir : critères de choix

La superficie de la zone à tondre

Avant même de regarder le prix d’un robot tondeuse, il est absolument fondamental de connaître la superficie de pelouse que vous avez besoin de tondre.

En effet, certains robots tondeuses sont spécialement conçus pour les petites surfaces, tandis que d’autres pourront traiter de plus vastes étendues. Et de cela dépendra en grande partie le prix de vente de l’appareil.

On distingue trois grandes familles de robots tondeuses :

  1. Les robots tondeuses de petite surface, pensés pour les jardins dont la superficie est inférieure à 500 m². Leur prix de vente rôde normalement autour de 500 euros, bien que certains modèles sophistiqués puissent grimper à 800 euros.
  2. Les robots tondeuses pour moyenne surface sont les plus courants, ils sont conçus pour les espaces dont la taille est comprise entre 600 et 1000 m². Le budget à prévoir est compris entre 900 et 1500 euros.
  3. Et enfin, les robots tondeuses pour grande et très grande surface, appropriés pour les parcelles de plus de 1000 m², jusqu’à 10 000 m² et plus. D’usage semi-professionnel et professionnel, ces appareils peuvent vouloir plusieurs milliers d’euros.

La configuration de votre jardin

Autre critère d’achat inhérent à votre jardin : sa configuration. Convenons qu’il est rare que la zone à tondre soit rectangulaire et dépourvu de tout obstacle, à la façon d’un champ.

Acheter une tondeuse automatique

C’est pour cela que certains modèles sont conçus spécialement pour répondre à plusieurs caractéristiques telles que :

  • Les déclives importants : tous les robots tondeuses ne sont pas égaux au moment de gravir une pente sans s’essouffler ou de la descendre sans glisser !
  • Les irrégularités du sol : il faudra veiller à ce que votre futur robot tondeuse chausse des roues tout terrain si votre jardin est parsemé de petites bosses. Même chose si vous vivez dans une zone pluvieuse, car tous les appareils ne sont pas forcément conçus pour évoluer sur un terrain humide ou boueux.
  • La présence de couloirs étroits : tondre les espaces exigus n’est pas une mince affaire avec une tondeuse manuelle … Et ça ne l’est pas forcément pour une tondeuse autonome qui verra sa liberté de mouvement grandement réduite ! Heureusement, certains modèles sont équipés d’un programme de tonte spécialement conçu pour pallier ce type de difficulté.
  • Le nombre de zones à tondre : il arrive que l’espace extérieur soit sectionné en plusieurs zones séparées par des allées pavées. Si tel est votre cas, vérifiez bien que le robot tondeuse que vous souhaitez acheter prenne en charge ce type de configuration. La plupart des modèles peuvent traiter au moins deux zones de tonte différentes, certains vont jusqu’à trois, tandis que les robots tondeuses guidés via GPS offrent une quantité illimitée de configurations possibles.

Le système de tonte

Au niveau de la mécanique, il faut le dire, les robots tondeuses se ressemblent tous.

En dessous du carter, on trouve un petit disque en acier, lequel est pourvu de trois lames fines et aiguisées. Lorsque ce disque est en mouvement, l’herbe est coupée avec la précision d’une lame de rasoir, ce qui évite notamment d’arracher ou d’endommager le gazon.

Certains modèles un peu plus aboutis (comme ceux de la marque Husqvarna) sont pourvus d’un système de lames rétractables. Autrement dit, si la tondeuse passe au-dessus d’une racine proéminente ou d’un objet oublié sur le sol, la lame ne le percutera pas. Cela permet notamment de prolonger la durée de vie des lames.

Mais, comme nous le disions, mis à part cette petite innovation, de ce point de vue les robots tondeuses se ressemblent tous. Là où on observe une différence, c’est davantage au niveau des programmes de tonte :

  • La tonte aléatoire est présente sur tous les robots tondeuses. Comme son nom l’indique, l’appareil ne suit pas de trajectoire prédéfinie. L’avantage, c’est que le rendu est particulièrement naturel, sans traces et sans délimitations disgracieuses.
  • La tonte en bandes parallèles, à la façon d’un stade de foot est généralement offerte sur les modèles prévus pour traiter les grandes et très grandes superficies.
  • Enfin, la tonte en spirale est un programme particulièrement utile si votre jardin abrite des tables, des chaises longues, un toboggan ou un trampoline, car il permet à l’appareil d’y tondre la pelouse efficacement.

La technologie embarquée et le système de guidage

Voici un aspect qui influence notablement le prix final du robot tondeuse.

Si vous estimez que vous n’avez pas besoin de gadgets technologiques, il peut être intéressant de concentrer vos recherches autour des modèles basiques. Au contraire, si vous êtes un peu geek dans l’âme ou féru du tout connecté, voici un petit aperçu du degré d’intelligence que l’on peut trouver :

  • Le système de guidage par GPS : sans aucun doute l’option la plus pratique puisque vous n’aurez pas besoin de délimiter les zones à tondre avec un câble périphérique. En effet, une simple calibration est suffisante pour que vous puissiez ensuite commander votre robot tondeuse depuis votre smartphone.
  • La programmation à distance, par wifi ou par Bluetooth : à défaut d’être équipées d’un système GPS, certaines tondeuses automatiques sont reliées à une application permettant de gérer les cycles de tonte à distance, depuis une appli.
  • Les capteurs climatiques : pourcentage d’humidité, risque de gel, température … Rien n’échappe aux robots tondeuses smart qui prendront en compte toutes ces variables au moment d’élaborer leur calendrier de tonte.
  • Les détecteurs d’obstacle à distance : la plupart des robots tondeuses sont munis de capteurs par contact, ce qui implique une petite collision avec les obstacles environnants. Cela n’endommagera pas l’appareil, et en cas de collision avec un animal ou une personne, il n’y a pas de risque de blessure, car le robot tondeuse se déplace très lentement. Néanmoins, si vous avez des enfants en bas âge, mieux vaut privilégier un modèle qui détectera sa présence à distance et changera ainsi automatiquement de direction.

La qualité de fabrication

Pour la plupart d’entre vous, le meilleur robot tondeuse est sans doute celui qui dure. Question : comment le savoir à l’avance ?

Il y a plusieurs éléments qui peuvent vous donner une idée quant à la robustesse et à la durabilité d’un robot tondeuse :

  • Comme pour tout engin motorisé, les caractéristiques du moteur sont déterminantes, bien que ces données sont rarement fournies par le fabricant… Mais si vous êtes persévèrent dans vos recherches, veillez à ce que le moteur soit de marque connue.
  • Le type de batterie est lui aussi gain de qualité, car d’elle dépend le rapport temps de charge/autonomie, et donc la rapidité de travail. Et puis, une batterie premier prix durera moins longtemps, ce qui engendrera un coût supplémentaire. En ce sens, nous vous recommandons de choisir un robot tondeuse équipé d’une batterie au lithium plutôt qu’au plomb.
  • Nous l’avons déjà évoqué, les roues sont un élément très important car elles confèrent au robot tondeuse sa stabilité, mais aussi sa capacité à se déplacer sur tous types de terrains. Privilégiez les roues crantées, de préférence de grande taille.
  • Enfin, la qualité et l’épaisseur du plastique du carter sont également des caractéristiques techniques que vous pouvez prendre en compte si vous voulez vous assurer de la robustesse de l’engin.

Malgré toutes ces précautions, il est toujours possible de tomber sur un appareil aux caractéristiques impeccables et d’être déçu par la qualité des prestations le moment venu.

Pour éviter ce type de désagrément, nous vous recommandons de lire les commentaires d’utilisateurs sur les plateformes types Amazon. Ils ont testé ledit robot tondeuse et sont les plus qualifiés pour vous donner un avis neutre et objectif.

Acheter le meilleur robot tondeuse : FAQ

Comment fonctionne un robot tondeuse ?

Tout dépend du système de guidage. En effet, pour se mouvoir, le robot tondeuse a besoin de repères dans l’espace et pour cela, il existe deux types de technologie :

  • Il peut s’agir de senseurs, capables de recevoir le signal d’un satellite. C’est tout simplement ce que l’on appelle un système GPS. Il faudra calibrer le robot tondeuse pour qu’il puisse mémoriser et cartographier votre jardin pour ensuite le programmer à l’aide de l’application correspondante. Comme n’importe quel appareil muni d’un système GPS, ce type de tondeuse pourra se repérer dans l’espace et détecter les obstacles, même ceux qui sont en mouvement. Ils pourront également recevoir d’autres types de données, comme des informations météorologiques.
  • Mais, le plus souvent, les robots tondeuses sont équipés de capteurs traditionnels qui reçoivent les ondes électrométriques émises par le câble périphérique. Celui-ci agit comme une barrière, indiquant à la tondeuse les limites des zones à tondre, l’emplacement des obstacles mais aussi le chemin à emprunter pour retrouver sa station de charge.

Vous l’aurez sans doute compris, le premier type de robot tondeuse est beaucoup plus cher que le second.

Faudra-t-il entretenir manuellement les bordures ?

Dans la plupart des cas, oui.

Le disque rotatif qui permet de tondre la pelouse est généralement situé sous le carter du robot, en son centre. Si la bordure en question est délimitée par une simple dalle, alors le robot pourra avancer suffisamment pour tondre proprement, jusqu’au bord. Il faudra d’ailleurs veiller à placer le câble périphérique à la bonne distance.

En revanche, s’il s’agit d’un muret, d’un mur ou d’une clôture, le robot tondeuse se verra obligé de laisser un rebord d’environ 10 cm sans tondre. Il faudra donc procéder aux finitions à l’aide d’un coupe-bordure.

Est-ce que tous les robots tondeuses sont programmables à distance ?

Non, cela dépend de degré d’intelligence du robot tondeuse.

Utilisation d'un robot tondeuse
  • Les modèles premier prix ne sont généralement équipés d’aucun système de connexion externe. Il faudra donc le mettre en route manuellement et choisir le programme désiré sur la console prévue à cet effet.
  • Comme nous l’avons évoqué, certaines tondeuses automatiques sont parées d’un système de GPS. Cela va de soi, ces modèles pourront être programmés à distance, d’un seul clic.
  • Certains robots tondeuses, sont équipés d’une connexion wifi. Ce système permet effectivement une commande à distance, à condition que votre connexion couvre tout le terrain !
  • Enfin, bon nombre de robots tondeuses fonctionnent avec le Bluetooth, ce qui offre également la possibilité de commander l’appareil sur une courte distance.

Peut-on me voler ma tondeuse automatique ?

En principe, non.

Rares sont les modèles qui ne sont pas équipés d’un système antivol. Certains requièrent un code confidentiel pour leur mise en marche, tandis que d’autre déclencheront automatiquement une alarme sonore en cas de soulèvement.

Et pour minimiser les risques de vol, certains utilisateurs font preuve d’imagination en construisant des abris pour robot tondeuse camouflés ! Caché dans un tronc d’arbre, sous un pot de fleurs ou encore dans un garage sous-terrain, les idées ne manquent pas !

Combien coûtent les accessoires pour robot tondeuse ?

Comme nous avons pu le voir au cours de notre comparatif du meilleur robot tondeuse, généralement ces appareils sont vendus sans accessoires de série … Et sans pièces de rechange.

  • Le câble périphérique, absolument indispensable, vous reviendra à environ 2 euros le mètre. N’oubliez pas que ce même câble servira à délimiter les obstacles et créer un chemin de retour vers la station de recharge. Prévoyez large.
  • Ajoutez à ce coût celui des cavaliers qui vous permettront de fixer le câble (sauf si vous décidez de l’enterrer). Vous trouverez facilement des lots de 100 piquets pour moins de 20 euros. Notez que l’on recommande un piquet tous les 50 cm.
  • Les connecteurs de câble vous seront utiles pour relier le câble guide au câble périphérique, ainsi que pour délimiter différentes zones de tonte. Comptez environ 0.80 euros/connecteur.
  • Un abri pour robot tondeuse coûte entre 200 et 500 euros. Mais vous pouvez aussi le fabriquer vous-même. À savoir, les robots tondeuses, ainsi que leur station de charge, sont étanchent. Un abri n’est donc pas indispensable, bien que fortement recommandé, surtout si la station n’est pas installée à un endroit ombragé.
  • Les lames pour tondeuses automatiques coûtent entre 1 et 2 euros la pièce, selon s’il s’agit de lame en acier inoxydable ou en titane.

Voilà pour les accessoires et pièces de rechange les plus indispensables. Bien entendu, vous pourrez également vous procurer un kit de nettoyage, des stickers pour personnaliser votre robot tondeuse ou encore un sac de rangement.

Comment entretenir un robot tondeuse ?

Enfin, last but not least : comment nettoyer un robot tondeuse ? C’est très simple, il suffit de laver soigneusement les lames de la tondeuse à l’aide d’un tuyau d’arrosage. C’est tout !

Entretien robot tondeuse

Les derniers articles :